L’enchère dégressive immobilière : enchérissez à la baisse !

 

Pour acheter un bien immobilier, il est possible d’avoir recours à une enchère immobilière, comme nous l’expliquions dans notre guide de l’enchère immobilière en ligne. Qu’il s’agisse de ventes judiciaires, de ventes de notaires ou encore de ventes en ligne interactives, les enchères progressives sont adaptées pour acheter ou vendre tous types de biens. Mais une autre solution émerge, toujours basée sur les enchères… mais de manière dégressive !

 

Le concept des enchères dégressives en immobilier interactif est simple : un bien immobilier est affiché à un prix de départ, et celui-ci baisse par paliers, selon un timing précis. Ce système de vente, baptisé vente au cadran, est déjà utilisé dans de nombreux domaines. En immobilier, cette solution a été importée en France par Kadran.

 

Enchère immobilière dégressive

 

La vente au cadran permettent de faire des économies financières

 

Pour l’acheteur, le vendeur ainsi que l’agent immobilier chargé de la transaction, une vente aux enchères inversées permet de réaliser des économies financières importantes. Pourquoi ? Car au cœur de la transaction se situe l’agence immobilière. Celle-ci possède des honoraires qui peuvent être fixes et/ou proportionnels au prix de vente. Grâce au système des ventes aux enchères, une agence immobilière peut gagner du temps et optimiser la gestion des biens qu’elle possède au sein de son catalogue. Donc permettre à chacun des économies.

 

L’agent immobilier en charge de la vente va réduire le nombre des visites (en concentrant ces dernières sur plusieurs journées avec des portes ouvertes plutôt que de les étaler sur une durée plus longue).

 

L’agent immobilier va également optimiser les démarches quotidiennes en centralisant les demandes de la part d’acquéreurs potentiels via l’outil de vente en ligne.

 

Il en résulte des honoraires demandés qui peuvent être réduits, et pour le professionnel une marge en hausse. Ce temps gagné pour revendre le bien et les économies générées sont également visibles côté acheteur et vendeur. Car avec des honoraires plus faibles, le vendeur – qui doit honorer les frais d’agence – va récupérer une somme plus importante à l’issue de la vente. Pour l’acheteur, il va pouvoir bénéficier d’un bien avec un prix de vente final plus faible.

 

Les enchères inversées sont le reflet des prix du marché

 

Pouvoir faire se rencontrer des acheteurs et des vendeurs dans un environnement ouvert est la clé pour disposer in fine d’un prix de vente juste. Le problème, c’est qu’avec une vente immobilière traditionnelle, le process ne permet pas cette rencontre frontale entre acheteurs et vendeurs. Les enchères en ligne inversées permettent d’observer des prix qui reflètent vraiment le choc de l’offre et de la demande.

  • Les acquéreurs potentiels peuvent voir en direct les offres d’achat reçues et se battre pour la maison ou l’appartement en jeu.
  • Les enchères inversées en ligne sont ouvertes, en supprimant notamment les limites géographiques. Il est possible pour des acquéreurs potentiels du monde entier de participer à une vente en ayant obtenu au préalable un agrément.
  • Le process de vente étant totalement transparent – avec des offres connues de tous – les acheteurs potentiels peuvent faire leur meilleure proposition. Ils peuvent juger de leur capacité d’achat en ayant sous leurs yeux la réalité de la pression exercée par d’autres acheteurs, et non une pression « supposée » ou « simulée ». La compétition est ouverte et réelle, et elle se voit en direct dans la salle des enchères virtuelle.

Les enchères inversées permettent de gagner du temps

 

Autre avantage que nous avons déjà évoqué mais sur lequel il convient de revenir : le gain de temps que permet une vente aux enchères dégressive (et plus largement toute forme de vente interactive immobilière). Les enchères inversées permettent de trouver un prix de vente final et d’accumuler des offres d’achat de manière très rapide. En quelques heures ou en quelques minutes, il est possible de trouver plusieurs acquéreurs, par opposition à un délai de plusieurs semaines voire plusieurs mois dans le cas d’une vente traditionnelle.

 

La décision d’acheter et de se positionner de la part d’un acquéreur potentiel se prend en quelques secondes, d’un simple clic ! Pas de délai rallongé à cause de négociations qui n’en finissent pas. Le pouvoir de la négociation est redonné au vendeur, qui peut sélectionner parmi les offres d’achat reçues celle qui lui semble être la meilleure.

 

 

Les enchères inversées permettent de toucher un plus large public

 

Lorsqu’il s’agit de vendre un bien immobilier, il est important de bien communiquer à propos de celui-ci, et de s’assurer que tous les canaux sont activés afin de trouver l’acheteur. Avec une vente immobilière classique, les acheteurs potentiels sont par essence limités à une zone géographique. Certes, il existe des outils en ligne pour faire connaître les biens en vente ! Mais une vente classique suppose toujours des démarches sur place, et les professionnels de l’immobilier sont (souvent) fermés à l’idée de traiter avec un potentiel acquéreur à distance. Certaines agences refusent catégoriquement de vendre un bien à un client qui ne se présente pas physiquement. Pour le vendeur, il s’agit en effet d’une prise de risque, et la vente peut sembler opaque.

 

Avec les enchères inversées et le système des ventes immobilières 100 % dématérialisées, il est possible de s’adresser à une clientèle cible bien plus large. Des acheteurs à proximité, dans le département, la région voire même la France entière et le monde peuvent enchérir ! Pour autant, le niveau de risque pour le vendeur est maîtrisé. En effet, tous les acquéreurs potentiels doivent obtenir un agrément pour pouvoir accéder à la vente et émettre une offre d’achat (des références sont demandées, et notamment un plan de financement). De même, le vendeur garde toujours la maîtrise pour choisir avec quel enchérisseur il veut conclure la vente et signer un compromis.

 

Avec un prix qui baisse de manière régulière et une vente interactive, les enchères dégressives apportent tant du côté des acheteurs que des vendeurs une sensation inédite. Intense, surprenante, grisante, cette méthode de vente permet pour tous un prix juste, reflet de l’offre et de la demande. Le processus est accéléré, et chacun peut y prendre part. Les enchères inversées révolutionnent le monde de la vente immobilière ! Essayez cette solution que vous soyez acheteur, vendeur ou encore professionnel de l’immobilier.

 

Les enchères dégressives s’inscrivent dans le mouvement Proptech

 

Les enchères dégressives en ligne sont un parfait exemple du développement fulgurant de la tech au service de l’immobilier. En digitalisant à vitesse grand V son secteur, la proptech crée des solutions toujours plus innovantes à la fois pour les particuliers et les professionnels du bâtiment et de l’immobilier. En proposant des services 100% digitaux, les acteurs de la tech bousculent les usages et croisent des milliards de données au service de l’habitat. L’objectif ? Faciliter et démocratiser l’accès aux données de l’habitat, mettre le numérique au service de tous, et simplifier des processus encore bien trop complexes en cassant les codes de l’immobilier traditionnel.

 

La technologie bouleverse constamment notre quotidien et le digital via la proptech concrétise les rêves les plus fous de centaines d’entrepreneurs. Qui aurait cru il y a 20 ans qu’il serait possible d’enchérir sur une maison ou un appartement de chez soi en un seul clic ? Ou qu’une salle d’enchère virtuelle me met en relation avec des centaines d’acheteurs potentiels de toute la France ?

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

 

Comment mieux vendre sa maison ?

Enchère immobilière en ligne

Enchère immobilière Paris

Enchère immobilière Nantes

Immobilier interactif

Enchère immobilière et vente interactive

Vendre sa maison aux enchères