Comment vendre sa maison rapidement ? Vendez plus vite !

 

En quête de nouveaux horizons, vous souhaitez peut-être mettre votre logement en vente. Mais comment mieux vendre sa maison ? Si vous n’avez que peu de temps à consacrer aux démarches associées ou que vous souhaitez tout bonnement vendre le plus vite possible, ces quelques conseils pourraient bien vous être utiles pour vendre votre maison rapidement.

 

Vendre sa maison rapidement

 

1 – Soignez l’annonce de vente

 

L’accroche : point d’entrée de votre annonce

 

Vendre vite sa maison, cela passe avant tout par une annonce claire. L’annonce de vente de votre maison contient les premières bribes d’informations qui feront pencher ou non le cœur de l’acheteur du côté de votre logement. Avant toute chose et en toute logique, le titre de l’annonce doit être accrocheur. Mettez en valeur votre bien à l’aide d’adjectifs qualificatifs : spacieux, moderne… Attention cependant : si vous faites votre titre volontairement trop accrocheur, il se peut que les potentiels acquéreurs soient déçus du contenu de l’annonce et ne donnent pas suite.

 

Vous devez donc miser juste. Précisez dans le titre si des travaux sont à prévoir via la mention “à rénover”. Si vous avez déjà estimé le prix de ces travaux, précisez ensuite cet élément dans le corps de l’annonce.

 

Le corps du texte et les photos

 

La description de votre bien doit être la plus claire et détaillée possible pour que l’acheteur ait toutes les cartes en main. Combien de salles de bains avez-vous ? A l’étage ou en RDC ? Quelle est la superficie des chambres ? L’orientation de la maison ? Une exposition plein sud représente un argument de taille pour la plupart des acheteurs.

 

Enfin, n’oubliez pas d’ajouter des photos de votre maison à votre annonce de vente. Celles-ci doivent montrer l’habitation sous son meilleur jour. Préférez les clichés nets et pris en journée, lorsque la luminosité est maximale.

 

En cas de besoin, faites relire votre annonce par votre entourage. Trouvent-ils votre texte assez clair ? Votre titre attractif ? Enfin, pensez à corriger vos fautes d’orthographe. Cela ne vous desservira probablement pas en matière de vente immobilière, mais une annonce aux petits oignons fait toujours un meilleur effet.

 

2 – Apprenez à mettre en valeur votre domicile

 

Après avoir convenablement “teasé” votre acheteur à travers votre annonce immobilière, il convient de le convaincre lors de sa première visite. Pour ça, deux éléments seront primordiaux : la présentation de votre maison et votre préparation personnelle.

 

Révélez le potentiel de votre maison grâce au home staging

 

De plus en plus courue, la technique du home staging consiste en un relooking rapide et peu coûteux de votre intérieur. Le but ? Le remettre au goût du jour pour permettre à un maximum d’acheteurs de se projeter. Pour mettre la main à la pâte en matière de home staging, commencez par désencombrer et dépersonnaliser vos pièces. Retirez vos objets personnels et insolites.

 

Ensuite, il s’agira de réaliser de petits travaux de rénovation. Ceux-ci peuvent aller du changement des poignées de porte à une descente de cloison en passant par des travaux de peinture. L’objectif : ramener un maximum de luminosité à chaque pièce. En termes de peinture comme de sol, privilégiez les teintes neutres.

 

Travaillez votre argumentaire de visite

 

Votre domicile est maintenant au goût du jour, prêt à séduire de potentiels acquéreurs. Cela peut suffire… mais pour vendre sa maison rapidement, c’est loin d’être sûr ! Pour concrétiser une vente, l’acheteur ne doit plus avoir une seule question en suspens en quittant votre domicile. Votre argumentaire doit donc être crédible et solide.

 

Pour ça :

  • Révisez les informations essentielles : superficie habitable et de terrain, taille des chambres et des salles de bains, derniers travaux effectués ou à prévoir… Vous devez aussi connaître toute information sur l’isolation, la plomberie, l’électricité et les matériaux de revêtement constituant votre maison. En cas de doute, vous pouvez également laisser le visiteur consulter le dossier de diagnostics techniques réalisé en prévision de la vente. Enfin, si vous n’avez pas la réponse, ne prétendez pas la connaître ! Précisez tout simplement que vous allez vous renseigner.
  • Apprenez à parler des points négatifs. Dans toute habitation, il y a du bien, et du moins bien. Comment aborder ces points négatifs, cette deuxième chambre qui fait défaut ou bien ce vis-à-vis déplaisant ? Avant toute chose, évitez à tout prix de cacher ces failles : votre acheteur s’en rendra compte de toute façon et vous perdriez en crédibilité. Abordez ces points négatifs en cours de visite et apportez des solutions alternatives si vous le pouvez. En cas de vis-à-vis, planter une haie peut être judicieux, par exemple…
  • Réfléchissez au sens de la visite. Celui-ci est primordial, surtout lorsqu’on sait que les 90 premières secondes sont déterminantes pour l’acheteur. Commencez et finissez toujours la visite par l’un des points forts du domicile. Les points négatifs devront être abordés en milieu de visite.

 

 

3 – Mettez en vente au juste prix

 

Comment vendre sa maison au meilleur prix ? Car même si vous avez respecté tous les critères énoncés, il vous sera très difficile de vendre rapidement en cas d’estimation immobilière surestimée. Bien souvent, c’est le cas ! A l’inverse, vous ne souhaitez pas vendre votre maison à un prix inférieur au marché.

 

Pour être sûr(e) de vendre au juste prix, faites intervenir plusieurs experts de l’immobilier à votre domicile. Plusieurs avis valent toujours mieux qu’un ! Renseignez-vous aussi de votre côté sur les biens immobiliers vendus ou en vente dans votre secteur. Il ne s’agit pas de brader votre domicile ou de se faire de l’argent sur le dos d’un acquéreur mais bel et bien de vendre au juste prix.

 

Vendre sa maison rapidement et au juste prix grâce aux enchères immobilières !

 

Saviez-vous que vous pouvez mettre votre maison aux enchères en vue d’une vente ? En ligne, de nombreuses plateformes 100% fiables permettent aux propriétaires de simplifier leurs démarches liées à la vente. Surtout, les acquéreurs surenchérissent en fonction d’un prix plancher que vous aurez spécifié : l’idéal pour déterminer si votre estimation immobilière est crédible par rapport au marché. Notez que la vente aux enchères en ligne implique tout de même l’organisation de visites physiques.

 

Toutefois, le reste du processus est grandement facilité. L’enchère immobilière est le système de vente le plus rapide qui soit : en moyenne 45 jours, et 20 seulement à Paris, le tout au prix le plus juste en confrontant directement l’offre et la demande. Alors, pourquoi ne pas vous renseigner ?

 

Pour vendre sa maison rapidement, faire appel à un ou plusieurs professionnels de l’immobilier est également un conseil judicieux.

 

A lire également :

 

Comment vendre sa maison au meilleur prix ?